L'actualité littéraire de Solange Tellier

Archives de Tag: dédicace

Après l’été d’autres rencontres >>>

En partenariat avec la Société des Arts et Lettres de Charente

Dimanche 2 octobre

de 10h à 18h

Rencontres et dédicaces en l’église de la Madeleine ( Criteuil près de Segonzac 16)

***

Dimanche 16 octobre

Salon de Niort (79)

salonlivreniort2016-741x1024

***

26 et 27 novembre

Mon’s Livres

(Mons – Belgique)

mons-livres-2016

 

Publicités

couv blog fleur d'étoiles

Jeudi 28 juillet
Presse de Florac
de 9h à 13h

***

Mercredi 3 août
Maison de la Presse de
Meyrueis
de 9h à 13h

***

En soirée
Marché nocturne
du Rozier

***

En vente également à  >

Maison de Pays, Office de tourisme Mont Aigoual Cévennes de Valleraugue (30)

Maison de la Presse, Saint-Jean du Gard (30)

Maison de Pays du Mas de la Barque (48)4ième couv blog


affiche fête du tilleulaccéder au programme en cliquant sur l’image

(nb/ Sophie c’est bien moi 🙂 )

J’animerai ce dimanche deux moments dans le tilletum du château.

Deux balades prévues : 14h et 16h

Je vous propose pour chacune de ces balades contées, un voyage au pays des tilleuls, un voyage à travers divers continents dont sont originaires les 80 tilleuls de ce conservatoire hors du commun. L’aventure sera à la fois littéraire et historique avec des lectures d’auteurs et des extraits de Si le Theil me racontait, des lectures de légendes, des anecdotes historiques.

Il s’agira pour les participants d’oublier un peu le quotidien pour se plonger dans le monde fascinant des arbres, des tilleuls en particulier, avec ce qu’ils apportent de douceur, de rêve, indispensables pour se sentir bien.

_____________________________

 J’ai retrouvé mes réflexes d’enseignante pour constituer le dossier pédagogique que j’exploiterai ce dimanche. Je ne vous surprendrai pas en vous disant que parmi les références littéraires que je vais évoquer il y a aura entre autres le Voyage aux pays des arbres de J.M.G le Clézio. C’est un livre qui me tient à coeur même s’il est destiné aux enfants. Mais « Toutes les grandes personnes ont d’abord été des enfants … » Paul Claudel, frère de Camille dont le musée se trouve à Nogent-sur-Seine à quelques kilomètres de là, Marcel Proust et d’autres feront partie du voyage. Y’a plus qu’à réviser un maximum et travailler la mémoire pour éviter de lire et mettre le plus de naturel possible dans ma « prestation ». Celle-ci est bien différente de celles que j’ai pu faire dernièrement avec un autre ouvrage, celui pour lequel ma bague bleue est de sortie … Finalement je prends goût à ces interventions, à ces partages qui sont toujours des moments de bonheur.
Je suis particulièrement honorée de l’invitation de Monsieur Gérard, le conservateur en titre du château de la Motte-Tilly, Centre des Monuments Nationaux. La première fois que j’en ai franchi la grille j’ai eu l’impression d’arriver à Moulinsart.
Hé, hé … petit clin d’oeil d’Hergé quelque part ….ce qui n’est pas pour me déplaire.

 


 

photo vautour solange telllierDSC01287DSC01247DSC01286photos ST.

Prendre l’air

se laisser porter

prendre le courant

ne pas s’effrayer du temps

qui passe …

caresser de son aile

le ciel

bleu.

Bleu …

Les commandes sur ce site sont à nouveau possibles

(voir en page commande ou adresser un mail par le biais du formulaire ci-dessous)

Rappel

Atelier poésie vendredi 28 août 10h15

dans le cadre du

Festival de la littérature franco-britannique de Charroux (86)

Thème :

L’arbre et la poésie

Il s’agira pour les participants de composer quelques vers ou un poème en mettant en oeuvre quelques pratiques et techniques qui seront proposées …

Se munir d’une ou deux feuilles et d’un support rigide, d’un crayon et arriver avec de belles images plein la tête.

Site :

Maison du Pays Charlois

 


Dans le cadre de

la fête de la littérature et du salon du livre franco-britanique

Charroux Literary Festival

  qui se tiendra à Charroux (86)

les 27-28 et 29 août prochains

j’animerai le vendredi 28 dans la matinée, un atelier de poésie française sur le thème de l’arbre.

Il s’agira pour les participants d’acquérir quelques bases techniques et syntaxiques pour composer une petite symphonie de mots.

L’atelier étant prévu à l’intérieur, si déjà vous pensez y participer vous pouvez profiter de l’été pour faire le plein de sensations en forêt : lever le nez vers les futaies, toucher du doigt, caresser les écorces, vous imprégner des parfums, vous laisser prendre par les murmures, les souffles, les bruits de l’arbre ou de la forêt. Puis vous mettrez tout cela dans un coin de votre tête ou bien vous le noterez précautionneusement sur un petit calepin que vous prendrez avec vous le jour de l’atelier.

Vous l’aurez compris, après Fleurs d’étoiles qui vient tout juste de poser ses valises dans le Sud, Premier été qui tiendra sa place à Mortagne,  Si le Theil me racontait saura à son tour vous enchanter à Charroux.

Cette fête organisée par Christine Collette et Kate Rose, mix de littérature française et anglaise est une première dans la région Poitou-Charentes et promet par conséquent de belles rencontres …. infos à suivre ….

 

tilleul-modific3a9.jpghttp://charrouxlitfest.com/authorslauteurs/solange-tellier/


 DSC01136

Photo-ST. Droits réservés-

Avant que le soleil n’eût passé la colline, la jeune fille décida de partir à la découverte de ce Causse, le plus grand, celui du milieu, que les hommes ont baptisé le Méjean. Elle comptait trouver un abri digne de ce nom sur ce plateau habité par plus de brebis que d’hommes ainsi que l’avait souligné le berger. Se laissant guider par son instinct de voyageuse, elle suivit les sentes rousses et les chemins blancs qui mènent le marcheur sans repère à la fois partout et nulle part ….

Après avoir traversé les pinèdes puis gravi un chemin raviné par les pluies de l’hiver, la jeune fille déboucha sur une vaste prairie que le soleil parvenu au-dessus des grands arbres, inondait de sa clarté matinale, diffuse, mais néanmoins très lumineuse. La sente se perdait dans les herbes déjà hautes et c’est à peine si on devinait la direction qu’elle prenait. La petite marcheuse choisit d’obliquer vers la gauche. Son passage soulevait les insectes qui s’élevaient en bourdonnant puis revenaient virevolter autour d’elle. Elle n’appréciait guère leur contact sur sa peau, et, tout en marchant, elle les chassait d’un revers de la main. Quelques-uns attirèrent pourtant son attention. Ils ne cherchaient ni à la frôler ni même à venir la chatouiller comme le faisaient d’autres bestioles ailées, noires pour la plupart. Ils voletaient devant elle, la devançant d’un mètre ou deux, puis allaient se poser quelques instants sur une herbe, une fleur, ou bien encore sur un arbuste disparaissant sous l’écume blanche d’une multitude de fleurs minuscules, très denses. Dès qu’elle arrivait à leur hauteur ils repartaient comme pour lui indiquer le chemin. Leurs ailes aux couleurs du ciel d’azur battaient l’air d’un mouvement incessant qui les faisait monter, descendre, les transportait de droite et de gauche dans une danse légère et saccadée. Elle s’amusa de leur manège et les suivit avec curiosité, vers une destination qui lui était inconnue, sans penser ni à la fatigue ni à la lassitude.

C’est ainsi, qu’elle atteignit enfin une combe. L’endroit, comme un bout du monde tenu secret, était cerné sur ses hauteurs par les forêts épaisses de résineux sombres. Le vallon, enserré de toutes parts, était parfaitement silencieux … Un autre monde. Endormi. Oublié peut-être.

Fleurs d’étoiles – p.61 … 63-64

Maison de la presse de Saint-Jean du Gard (30)

Office de tourisme- Parc des Cévennes –

Maison de pays de Valleraugue (30)

Point info du Parc National des Cévennes au Mas de la Barque – Villefort (48)

Maison de la presse – Meyrueis (48)

Presse de Florac – Florac (48)

Maison du livre – Rodez (12)

 


Mardi 14 juillet

dédicace à Saint-Trojan

(17)

Île d’Oléron

52, bis rue de la République

Boutique Aupit

Pineaux-Cognacs

(lien)

****

Dimanche 19 juillet

Fête Gallo-Romaine

Théâtre des Bouchauds

(lien)

Saint-Cybardeaux-Rouillac

(16)

Signature et moments lecture

dans le cadre du Centre d’interprétation du Théâtre

Ferme des Bouchauds

extraits de Premier Eté

« Le roman de l’été » comme le présentent les éditions Geste qui le publient dans leur collection « La Compagnie du Livre », mais surtout LE roman du théâtre avec plusieurs évocations tant historiques que romantiques de ce lieu hors du commun.

Une lecture prévue en matinée, une autre en cours d’après-midi.

Séances de dédicace à la suite.

Pour commencer à découvrir Premier Eté >

https://siletheilmeracontait.wordpress.com/category/3-premier-ete/



%d blogueurs aiment cette page :