Et pour agrémenter votre été, à déguster tout en parcourant quelques pages de « Si le Theil me racontait », une boisson rafraîchissante et délicieuse découverte lors d’une de mes séances en bibliothèque. Le goûter qui agrémentait mon intervention avait été préparé par des bénévoles qui avaient fait preuve de beaucoup d’imagination pour mettre le tilleul … à toutes les sauces.

Pour 4 litres de limonade:
4 litres d’eau
1 grosses poignée de fleurs de tilleul fraîches (150 gr)
1 citron non traité coupé en fines lamelles
0,5 dl de vinaigre de fruits
400 à 500 gr de sucre
On peut également pour accélérer la fermentation, ajouter une noisette de levure de boulanger fraîche.

Faire bouillir l’eau, retirer du feu et rajouter tous les ingrédients. Laisser macérer à couvert (idéalement dans un grand récipient en grès) à température ambiante 4 à 5 jours, jusqu’à ce que le liquide commence à mousser légèrement à la surface. Remuer un peu une ou deux fois par jour, quand vous y pensez… Filtrer, et mettre en bouteilles, fermeture à étrier. Conserver au frais et consommer dans les dix jours. Surveiller la fermentation, ouvrir délicatement, il arrive que les bouteilles moussent à l’ouverture …

Notez :
vous pouvez aussi utiliser des fleurs séchées
Attention toutefois il n’est pas conseillé de boire la limonade avant d’aller se coucher, l’effet n’est pas le même qu’avec la tisane. La macération prolongée libère les actifs du tilleul et la boisson devient alors tonifiante. Mais bien fraîche, c’est un pur plaisir !

Publicités